Moulage sous pression

PROCESSUS DE MOULAGE SOUS PRESSION

Le moulage sous pression est le processus de fabrication pour des pièces métalliques où du métal liquide est injecté dans un moule à haute précision, nommé une matrice.
Le métal (non-ferreux) est fondu, puis injecté sous haute pression dans la machine de moulage par pression.
Le moulage sous pression est généralement utilisé par les fabricants pour des productions en grand nombre, notamment pour des moulages par coulée de petite à moyenne taille. Grâce à l’injection sous haute pression, les résultats sont généralement des pièces plutôt uniformes avec un bon fini superficiel et une bonne précision des dimensions. L’avantage de ceci est qu’il n’y a pas ou peu besoin de post-usinage.
Il existe deux types de base de machines de moulage par pression : des machines à chambre chaude et des machines à chambre froide. Les machines utilisées pour le moulage sous pression en chambre chaude, également appelées presses à col-de-cygne, sont utilisées pour des métaux à faible température de fusion, comme le zinc. Les machines de moulage par pression à chambre froide sont utilisées pour des alliages avec des températures de fusion élevées, comme l’aluminium.

COMMENT LE PROCESSUS DE MOULAGE SOUS PRESSION FONCTIONNE-T-IL ?

Dans les deux types de machines de moulage par pression, le métal est liquéfié et injecté dans les moules à coulée sous pression. Les moules utilisées dans le moulage sous pression sont généralement appelées des matrices. Ensuite, le métal refroidit rapidement et se solidifie dans la partie finale. Cette partie est appelée le coulage.
Les étapes de base dans un processus classique de moulage sous haute pression sont la préparation, le remplissage, l’éjection et le décochage de la matrice.
Après l’ouverture de la matrice, celle-ci est nettoyée et souvent préparer avec une sorte de lubrifiant. Ceci aide au retrait du métal après l’injection, mais contribue aussi au contrôle de la température. La matrice est fermée et verrouillée. Ensuite, le métal liquéfié est injecté (sous haute pression) dans la matrice. Le tout reste sous pression pendant que le métal refroidit et se solidifie.
Une fois les pièces solidifiées, la charge d’injection (qui peut contenir plusieurs pièces moulées) est éjectée par le système d’éjection. Pour finir, les pièces finies sont séparées des déchets restants durant le décochage.

SYSTÈMES DE CHANGEMENT RAPIDE D’OUTILS

Le prix est un défi dans le moulage sous pression, notamment pour l’outillage. L’outillage est le principal goulet d’étranglement dans le processus de moulage sous pression.
EAS permet une fabrication par moulage sous pression juste à temps. Une diminution de vos changements d’outils est une amélioration majeure dans votre processus de fabrication par moulage sous pression. Chaque changement est contre-productif pour les performances et la productivité de votre emboutisseuse ou machine de moulage par pression.
SMED est l’abréviation de Single Minute Exchange of Dies (changement rapide d’outils), la spécialité d’EAS qui permet de diminuer le temps de changement de matrice en une durée mesurée en minutes et non plus en heures.
Permettez-nous de vous aider à optimiser votre flux d’emboutissage ou de moulage sous pression avec nos solutions SMED. Contactez EAS pour en savoir plus.

Moulage sous pression