Changement d’organisation: EAS mise sur la croissance

Renswoude, Pays-Bas – Ces dernières années, EAS Change Systems a connu une croissance exceptionnelle en Europe, en Asie et en Amérique. Afin de structurer cette expansion, notamment en Amérique, et d’implémenter une structure organisationnelle mondiale, divers changements ont été apportés à l’organisation de la direction.

Changement d’organisation

Vincent Nijzink (CEO) implémentera la stratégie de croissance américaine et mondiale depuis le nouveau siège de Greenville, en Caroline du Sud. L’activité américaine se focalisera d’abord sur l’Amérique du Nord et le Mexique et, ensuite, sur l’Amérique du Sud. Nijzink : « Pour répondre à l’énorme augmentation des investissements, notamment dans l’industrie automobile, nous devons consolider notre réseau commercial et assurer un soutien plus large à notre réseau existant de distributeurs. »
Thierry Pastor sera le responsable technique opérationnel mondial de cette nouvelle structure. Ces dernières années, Pastor était responsable de l’Asie. Il a notamment supervisé la mise en place d’un site de production dédié en Chine. « L’équipe chinoise est bien rodée, ce qui me permet désormais de diriger l’activité depuis Renswoude et de me focaliser davantage sur l »organisation structurelle de l’entreprise. »

Une structure organisationnelle mondiale

Outre l’expansion du marché américain, Nijzink s’occupera du développement commercial stratégique au niveau mondial. Ces dernières années, divers métiers, comme R&D et l’engineering, ont déjà été inscrits dans une structure organisationnelle internationale. Pastor : « Nos grands comptes opèrent souvent dans une logique mondialisée, ce qui nous oblige à structurer notre organisation en conséquence. Jusqu’à présent, nos agences commerciales et nos sites de production étaient des unités fonctionnant indépendamment les unes des autres. Nous allons progressivement adapter notre structure, en particulier au niveau de la vente et des services aux grands comptes, de façon à garantir une coopération intensive et mondiale. Cette démarche nous permettra en outre d’améliorer le réseau existant et de l’adapter à la demande croissante. »

L’industrie automobile américaine

Le chiffre d’affaires en Amérique, qui équivaut actuellement à un quart du CA européen, devrait atteindre le niveau européen d’ici trois ans. Nijzink : « L’industrie automobile américaine est actuellement en pleine expansion. Les entreprises qui produisaient en Asie décident de revenir en Amérique du Nord ou d’élargir leur production sur le territoire nord-américain. Ce mouvement implique des investissements énormes. Avec nos solutions « lean », nous contribuons à une productivité maximale. Nous attendons donc beaucoup de ce nouvel élan. Lors de la construction de nouvelles infrastructures, la conception « intelligente » des métiers de production occupera en effet une place importante. » Outre le nouveau siège à Greenville, qui abritera également un atelier d’assemblage, la filiale de Milwaukee continuera à jouer le rôle d’agence commerciale.

À propos d’EAS

Pionnière des solutions de « lean manufacturing », EAS a été la première entreprise européenne à concevoir et à commercialiser des systèmes de bridage hydraulique pour machines de moulage par injection et de presses métalliques. Ces seize dernières années, l’entreprise a introduit les premières applications de bridage magnétique pour machines de moulage par injection et a innové en Europe avec l’utilisation de multiraccords automatiques et de chariots et tables de changement de moules. Cette activité a été développée ces dernières années et EAS a lancé des solutions Smart Industry complètes.

Leave a reply

Changement d’organisation: EAS mise sur la croissance